Guide de la Bourse

Pourquoi détenir une épargne financière ?

Les placements boursiers ont leur place dans un patrimoine équilibré, au même titre que les produits d'épargne courants (Livrets, Livret de Développement Durable, PEL...) ou l'assurance vie. Ils permettent d'atteindre de nombreux objectifs :

Se constituer un capital et le valoriser

Vous avez des projets à court, moyen ou long terme, comme effectuer un achat immobilier, les études de vos enfants... En plaçant régulièrement votre argent sur des produits boursiers plus ou moins risqués, vous vous constituez en douceur une épargne qui se valorisera avec les années. En effet, quand les placements classiques assurent des rentabilités comprises entre 2% et 5%, certains placements actions, eux, permettent d'espérer bien plus, à long terme !

Préparer l'avenir

Un placement en Bourse s'adapte également à un projet précis : la préparation de la retraite, par exemple. Les placements boursiers peuvent s'inscrire dans des cadres fiscaux avantageux, que ce soit en termes de défiscalisation des plus-values réalisées ou de transmission.

Diversifier ses placements

Si vous êtes déjà détenteur d'un Livret de Développement Durable, d'un Livret, d'une assurance vie... vous pouvez dynamiser votre épargne au moyen de placements boursiers plus risqués, mais aussi plus rentables sur le long terme. Si vous êtes déjà détenteur de placements boursiers, en optant pour d'autres produits, plus ou moins risqués selon ceux que vous avez déjà, vous pouvez répartir le risque global de votre portefeuille.

Obtenir le versement de revenus réguliers

Certains produits boursiers privilégient la distribution de revenus : vous percevez régulièrement le fruit de vos placements. Ils représentent un bon choix pour couvrir des dépenses régulières ou pour compléter des revenus en baisse, par exemple lors de la retraite.


Pourquoi investir sur des OPCVM ?

Qu'est ce qu'un OPCVM ? des supports financiers accessibles à tous
Les Sicav (Sociétés d'Investissement à Capital Variable) et les FCP (Fonds Communs de Placement) ont été créés pour permettre aux particuliers qui ne souhaitent pas directement investir en Bourse, de le faire par l'intermédiaire de professionnels. Ces supports, regroupés sous l'appellation OPCVM (Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières), permettent aux particuliers de bénéficier des compétences de spécialistes de la gestion collective et de détenir par l'intermédiaire d'un seul titre une diversification d'actions de sociétés, d'obligations ou de titres monétaires et, de ce fait, d'amortir les fluctuations boursières. Les FCP se distinguent des Sicav par leur statut juridique. Les souscripteurs de FCP sont des porteurs de parts alors que les souscripteurs de Sicav sont des porteurs d'actions. Le risque inhérent aux OPCVM est directement fonction des actifs de l'OPCVM. Un OPCVM investi en action est bien plus risqué (risque en capital) qu'un OPCVM investi en obligation ou un OPCVM monétaire.

Comment fonctionnent-ils ?

Un OPCVM est créé par une société de gestion de portefeuille agréée par l'AMF et doit disposer d'un dépositaire.
•Les parts (FCP) ou actions (SICAV) sont vendues par des distributeurs ou par la société de gestion. Chacun de ces acteurs joue un rôle précis ;
•la société de gestion est chargée de la gestion administrative, comptable et financière de l'OPCVM; elle doit être habilitée par l'Autorité des marchés financiers ;
•le dépositaire assume principalement le contrôle de la régularité des décisions de gestion prises pour le compte de l'OPCVM et la responsabilité de la bonne conservation des actifs (titres, numéraire) de l'OPCVM.

Quels sont les avantages d'un placement en OCPVM ?

• Diversité
- Une grande diversité de produits vous permettant de trouver la réponse à un objectif et à un niveau de risque choisi par avance.
- Des règles d'investissement précises diversifiant les risques.
- Une orientation de placement fixée dans le prospectus du produit.
- La possibilité d'acheter et de vendre assez rapidement (hors conditions de marché exceptionnelles).

• Accessibilité
- Une souscription pour un montant unitaire pouvant être peu élevé.
- L'accès, au travers du portefeuille investi, à une large palette d'instruments et de marchés financiers français et internationaux.
- Une gestion effectuée par des professionnels réglementés.

• Encadré
- Un cadre légal et réglementaire comportant, notamment, le contrôle du produit par un commissaire aux comptes (comptes annuels, informations périodiques) et par l'Autorité des marchés financiers, ainsi que le contrôle du gestionnaire par le dépositaire et par l'Autorité des marchés financiers.
- Des frais facturés à l'investisseur – coûts de souscription, de gestion, de rachat – facilement identifiables et donc comparables.


Comment choisir un OPCVM ?

Afin de vous conseiller les placements les plus appropriés à votre situation, nous devons mieux vous connaître en identifiant votre niveau de connaissance de la bourse, votre expérience, votre situation financière et vos objectifs d'investissement. Pour choisir parmi la multitude de produits proposés, il convient tout d'abord, de définir vos propres besoins et objectifs à travers plusieurs questions du type:

Quel est votre patrimoine personnel ?

– montant de vos différentes classes d'actifs : espèces, actions, obligations, biens immobiliers, assurance-vie, PEL, etc... ;
– rendement de vos actifs : revenus, plusvalues latentes, etc... ;
– fiscalité : niveau, ISF, etc... ;
– liquidité : délai de revente...

Quel est l'objectif de votre investissement ?

– obtenir des revenus complémentaires ;
– valoriser un capital transmis (héritage, par exemple) ;
– diversifier vos placements ;
– baisser votre fiscalité ;
– finaliser une acquisition (logement, etc.) ;
– financer votre retraite, etc. Au regard de cet objectif, il vous faudra avoir conscience de l'existence et du degré de risque que vous êtes prêt à prendre.

Quel est l'horizon de votre placement ?

– court terme : pour les placements à moins d'un an ;
– moyen terme : pour les placements d'un à cinq ans ;
– long terme : pour les placements à plus de cinq ans.

En fonction de vos réponses, vous pourrez ensuite opter pour des produits ayant des orientations de gestion différentes : actions, obligations, produits de taux monétaire, etc...

 


 

Les règles d'or pour bien investir en bourse

Investir en Bourse, c'est accepter une part de risque : le résultat dépend de nombreux facteurs économiques, financiers, politiques, sociaux. Mais l'expérience montre qu'il suffit de suivre quelques règles simples pour potentiellement bénéficier pleinement des fruits de votre investissement, en évitant d'éventuelles désillusions.

Fixer clairement vos objectifs pour choisir les produits appropriés

Vous ne placez pas votre argent de la même manière selon que vous privilégiez la performance ou la sécurité, une prise de risque faible ou élevée et une durée de placement à court ou plus long terme. Définissez au préalable vos priorités en fonction de vos projets à court, moyen et long terme et des objectifs de rendement que vous souhaitez atteindre. Vous choisirez alors les placements vraiment adaptés à vos attentes.

Ne pas mettre tous vos oeufs dans le même panier

La performance d'un placement en Bourse est proportionnelle au risque que vous prenez : en clair, plus vous prenez de risque, plus vous avez des perspectives de gains élevés... mais aussi de pertes importantes. En diversifiant vos placements sur différents produits plus ou moins risqués, vous diminuez le risque global sur l'ensemble de votre épargne.

Respecter les durées de placement conseillées

Ces durées ont été définies par des spécialistes pour vous permettre de profiter pleinement de la performance potentiel de vos placements. Dans la mesure du possible, ne vous engagez pas pour une durée que vous ne pouvez pas respecter.

Investir régulièrement

Il est difficile de savoir quel est le bon moment pour investir. En investissant régulièrement un même montant, vous profitez de toutes les variations des marchés : quand les cours sont bas, vous achetez plus de titres et vous avez alors un plus grand potentiel de plus-value quand les cours remontent. À long terme, parce qu'elle lisse les variations des marchés, il est prouvé qu'une épargne régulière est plus rentable que des investissements ponctuels et impulsifs. C'est une façon d'épargner en douceur, sans même y penser.


Mieux comprendre les OPCVM

Quels que soit la somme dont vous disposez, votre niveau de connaissance des mécanismes financiers et le temps que vous souhaitez y consacrer, vous pouvez aisément investir sur les marchés financiers et profiter des meilleures opportunités de placement. Il existe 3 grands types de marché pour différents types d'investissement.

OPCVM monétaire

Description : Le marché monétaire est un marché à court terme, sur lequel les banques commerciales s'échangent leurs excédents et leurs besoins en monnaie fiduciaire contre des titres financiers, selon un taux d'intérêt. Les États ou les banques centrales, comme la réserve fédérale aux États-Unis ou la banque centrale européenne pour les pays de la zone euro, établissent les limites entre lesquelles doivent évoluer ces taux, pour agir sur la quantité de monnaie en circulation sur le marché et restreindre ou augmenter la capacité des banques à prêter aux agents économiques.
Objectifs : Les titres monétaires sont des emprunts émis par les entreprises ou par l'État pour leur besoin de trésorerie. Ces valeurs ont une durée de vie très courte : de 1 jour à 1 an. Investir dans des titres monétaires permet d'obtenir une rémunération de sa trésorerie, avec un niveau de risque quasi nul par rapport aux marchés obligataires et actions. Ils offrent des rendements comparables à des produits d'épargne réglementés de type Livret A, Livret de développement durable...

OPCVM obligataire

Description : Le marché obligataire est un marché à moyen et long terme, dit « d'endettement » une entreprise qui a un besoin important de capitaux peut choisir de se financer par le biais du marché obligataire. Il s'agit pour elle de s'endetter auprès d'investisseurs privés pour garder ainsi une plus grande indépendance vis-à-vis des banques. Le marché est principalement sensible à la variation des taux d'intérêt, à celle du taux d'inflation, ou encore au niveau du marché actions.
Objectifs : Les obligations : une entreprise, une administration ou une collectivité publique qui a besoin de financer des investissements peut choisir de lancer un emprunt obligataire coté en Bourse, plutôt que d'emprunter à une banque. Elle émet alors des obligations qui sont des titres représentatifs de cette créance. En achetant ces titres, les épargnants devenus créanciers peuvent, de ce fait, obtenir pendant toute la durée de vie de l'obligation le versement d'intérêts, le plus souvent annuel, puis le remboursement de leur capital à l'échéance.

OPCVM actions

Description : Le marché actions est un marché à long terme qui permet à des sociétés privées de financer leur développement en ouvrant leur capital à des investisseurs. Ce marché fluctue constamment en fonction de l'offre et de la demande, de l'actualité économique, des résultats des entreprises, des ventes ou achats massifs d'actions... Ces variations de cours permettent d'obtenir des rendements supérieurs aux autres marchés, mais avec un niveau de risque plus élevé.
Objectifs : Les actions : l'action est un titre représentant une fraction de la propriété d'une société. Chaque détenteur d'actions a droit à une part des bénéfices réalisés par cette société, si ses résultats le permettent, à travers le versement d'un dividende annuel. Elle donne également un droit de vote aux assemblées générales des actionnaires et un droit d'information sur la société. En achetant des actions, l'épargnant espère réaliser une plus-value importante à la revente. Mais attention : le retour sur investissement n'est pas garanti.


Indices
Définitions
Indices Français
CAC 40 Cotation Assistée en Continu. Le CAC 40 est un indice boursier français. Il est constitué des 40 valeurs les plus représentatives du marché parmi les 100 sociétés les plus capitalisées sur Euronext Paris.
SBF 120 Indice action de la Bourse de Paris composé des 120 valeurs les plus actives de la cote (les 40 valeurs du CAC 40 + 80 valeurs inscrites aux Premier et Second Marchés cotées en continu)
Indices Européens
Dow Jones Euro Stoxx 50 Indice de référence des grandes valeurs européennes. 50 valeurs sélectionnées parmi 12 pays de la zone euro et le Royaume-Uni, le Danemark, la Suisse, la Norvège et la Suède.
Eonia Euro Overnight Index Average. Taux moyen pondéré des opérations de prêt interbancaire au jour le jour consenties en blanc par les 57 banques de la zone euro contribuant à l’établissement de l’Euribor. L’Eonia, exprimé, avec deux décimales, est calculé quotidiennement par la banque centrale européenne et diffusé par la Fédération bancaire européenne.
Euribor Euro Interbank Offered Rate.Ce taux représente le coût de l’argent au sein de l’Union Economique et Monétaire
Euro MTS Global Les indices EuroMTS sont des indices obligataires libellés en euro qui mesurent la performance du marché des emprunts d’Etat de la zone euro (soit dans sa globalité, soit en fonction de la maturité des obligations sous-jacentes).
Euro MTS 3-5 Indice représentatif de la performance des obligations d’état de la zone euro de maturité comprise entre 3 et 5 ans.
Euro MTS 5-7 Indice représentatif de la performance des obligations d’état de la zone euro de maturité comprise entre 5 et 7 ans.
MSCI Europe L’indice MSCI EuropeTM comprend seulement des valeurs des pays européens (actuellement les suivants : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Irlande, Italie, Norvège, Pays Bas, Portugal, Royaume Uni, Suède et Suisse) et a comme objectif d’inclure 85% de la capitalisation boursière ajustée au flottant de chaque pays et de chaque groupe d’industries européen. En visant 85% de chaque pays et de chaque groupe d’industrie, l’indice MSCI EuropeTM capture ainsi 85% de toute la capitalisation boursière des marchés européens, tout en reflétant la diversité économique de ces marchés.
MSCI Euro L’indice MSCI Euro est un indice publié par Morgan Stanley Capital International, représentatif de l’évolution des marchés actions de la zone euro. Cet indice est calculé hors dividendes.
MSCI EMU DNR L’indice MSCI EMU est composé des valeurs dites « blues chips » (capitalisations larges) des pays de la zone euro; DNR: Dividendes nets réinvestis
MSCI EMU PI L’indice MSCI EMU est composé des valeurs dites « blues chips » (capitalisations larges) des pays de la zone euro ; PI : Price Index
Indices Internationaux
MSCI AC World MSCI : Morgan Stanley Capital International. L’indice MSCI AC World (dividendes nets réinvestis) représente les principales capitalisations boursières des pays de l’O.C.D.E
MSCI Monde Ex Euro MSCI : Morgan Stanley Capital International. L’indice MSCI Monde Ex Euro représente l’évolution des marchés actions internationaux hors zone euro. Cet indice est calculé hors dividendes.
MSCI All countries Asia Pacific MSCI : Morgan Stanley Capital InternationalLes valeurs de l’indice MSCI AC Asia-Pacific sont sélectionnés pour représenter 85% de la capitalisation boursière de la zone Asie-Pacifique, tout en reflétant la diversité économique de ce marché.